Espoir

Marthine Lestrade

Chers amis, 

En ces moments difficiles je pense bien à vous.

Tout d'abord, je tiens à vous rassurer. Rentrée le 10 Mars d'un voyage vers des régions infectées par le covid19, j'ai attendu les 14 jours de quarantaine préconisés pour vous rassurer. Pour le moment, Claude, Maxime et moi-même ne présentons aucun signe de contagion et comme tout le monde, nous observons à la lettre les consignes de confinement. 

Je ne peux m'empêcher d'avoir une pensée priante vers tous nos soignants, qui au péril de leur vie sont aux chevets de tous nos malades.

Un petit virus microscopique vient nous rappeler tout d'un coup combien nous sommes nous sommes petits et vulnérables ; et cela me donne l’envie de philosopher :

Le temps passe vite, la vie est éphémère et tout devient futile....

Nos bagarres pour gagner, nos chamailleries pour une carte mal jouée, nos antipathies pour des joueurs plus ou moins sympa.......

Mais combien serons-nous heureux de retrouver le temps de la convivialité, du respect, de la fraternité, de l'amitié et du bonheur....

En attendant, prenez bien soin de vous.

Observez bien les consignes de confinement et bientôt, nous nous retrouverons autour d'une table même avec l'excuse, le petit et le 21….

et nous pourrons nous embrasser.... 

Marthine Lestrade

Page 14 sur 17